Antoine, Florent, Théophile Douay

1806 - 1882

Informations générales
  • Né le 13 mai 1806 à Cambrai (Nord - France)
  • Décédé le 23 janvier 1882 à Lestrem (Pas-de-Calais - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Pas-de-Calais
Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849 et en 1871, né à Cambrai (Nord) le 13 mai 1806, il était propriétaire, lorsqu'il fut élu, le 13 mai 1849, représentant du Pas-de-Calais à l'Assemblée législative, le 13e sur 15, par 76 262 voix sur 129 691 votants et 194 088 inscrits.

Il siégea très obscurément à droite, vota pour l'expédition de Rome, pour la loi du 31 mai restrictive du suffrage universel, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, et fut l'adversaire constant de la politique de l'Elysée.

Rendu à la vie privée par le coup d'Etat de 1851, il ne s'occupa pas de politique sous l'Empire.

Le 8 février 1871, il fut élu représentant au Pas-de-Calais à l'Assemblée nationale, le 7e sur 15, par 137 862 voix sur 139 532 votants et 206 432 inscrits. Il se fit inscrire au centre droit, et vota :

- pour la paix,
- pour les prières publiques,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour le pouvoir constituant de l'Assemblée,
- pour l'acceptation de la démission de Thiers,
- pour l'arrêté contre les enterrements civils,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- contre le retour du Parlement à Paris,
- contre la dissolution,
- contre l'amendement Wallon,
- contre l'amendement Pascal Duprat,
- contre les lois constitutionnelles.

M. Douay n'a pas fait partie d'autres législatures.


Retour haut de page