Alexandre, Antonin des Rotours

1806 - 1868

Informations générales
  • Né le 22 mai 1806 à La graverie (Calvados - France)
  • Décédé le 5 janvier 1868 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 5 janvier 1868
Département
Nord
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1863 à 1868, né à La Graverie (Calvados) le 22 mai 1806, mort à Paris le 5 janvier 1868, « fils de Gabriel-François, baron des Rotours, et de Joséphine du Buisson de Courson », cousin de Raoul-Gabriel-Jules, baron de Cheaulieu (1802-1876), représentant à l'Assemblée législative de 1849, Alexandre-Antonin des Rotours entra à l'Ecole de Saint-Cyr en 1822, à l'Ecole de Saumur en 1826, en sortit sous-lieutenant au 4e hussards, passa au 14e chasseurs en 1830, et donna sa démission en 1832, pour s'occuper d'agriculture et d'industrie.

Il installa une raffinerie à Avelin (Nord) dont il devint maire (1846), fut nommé conseiller d'arrondissement de Lille, conseiller général du canton d'Orchies et chevalier de la Légion d'honneur (1er janvier 1852).

Il était président du comité agricole de Lille depuis 1853, et vice-président de la chambre consultative d'agriculture, lorsqu'il fut élu, comme candidat du gouvernement, député au Corps législatif, le 1er juin 1863, dans la 3e circonscription du Nord, par 17 907 voix (30 959 votants, 38 078 inscrits), contre 12 459 à M. Flamand et 512 à M. Audiganne ; il siégea dans la majorité dynastique et, décédé en janvier 1868, fut remplacé par son fils, le 1er février suivant.


Retour haut de page