Précocité et troubles associés : quelle prise en charge à l’école ?

Contenu de l'article

Mercredi 21 novembre 2018, la commission des affaires culturelles a désigné Frédérique Meunier et Marie-Pierre Rixain, rapporteures de la mission flash.

Mercredi 23 janvier 2019, les rapporteures de la mission flash sur la "Précocité et troubles associés : quelle prise en charge à l’école ?" Frédérique Meunier et Marie-Pierre Rixain, ont rendu leurs conclusions

À l’issue de nombreuses auditions et d’une visite de terrain, les deux rapporteures formulent des propositions visant à améliorer le repérage et la prise en charge des élèves intellectuellement précoces à l’école:

  • Mieux former les équipes pédagogiques et médicales
  • Améliorer le suivi des élèves précoces
  • Généraliser les dispositifs ayant déjà fait leurs preuves
  • Garantir à tous les référents EIP les mêmes moyens
  • Généraliser les dispositifs d’intégration des EIP
  • Faire évoluer la terminologie

Lire la communication des deux rapporteures
Lire la synthèse
Lien vers la vidéo

Retour haut de page