Prosper Ancel-Seitz

1846 - 1930

Informations générales
  • Né le 26 juin 1846 à Sainte-croix-aux-mines (Haut-Rhin - France)
  • Décédé le 28 décembre 1930 à Beaulieu (Alpes-Maritimes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIIIe législature
Mandat
Du 27 avril 1902 au 31 mai 1906
Département
Vosges

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né à Sainte-Croix-aux-Mines (Haut-Rhin) le 26 juin 1846, mort à Beaulieu-sur-Mer (Alpes-Maritimes) le 28 décembre 1930.

Député des Vosges de 1902 à 1906.

Manufacturier aux Granges où il possédait une filature de coton, Ancel-Seitz présidait la Caisse syndicale d'assurances mutuelles des industries textiles de France contre les accidents, était Président d'honneur de l'association cotonnière coloniale et vice-président du comité du commerce extérieur. Il avait fondé et mis en valeur d'importantes plantations de café, cacao, caoutchouc et coton à Loango (Congo français).

Elu Député de la 2e circonscription de Saint-Dié (Vosges) aux élections générales du 27 avril 1902, au 1er tour de scrutin, battant M. Kelsch, Député sortant. Il fut nommé rapporteur de la Commission d'enquête sur l'élection de M. Truy par l'arrondissement de Mon-treuil (Pas-de-Calais), et soutint les conclusions de son rapport (1903) ; il prit part en outre à la discussion de la proposition de loi de M. Mirman étendant à toutes les exploitations commerciales les dispositions de la loi sur les accidents du travail (1904).

Il se représenta aux élections générales de 1906, et malgré qu'il fut le candidat le plus favorisé au premier tour, il se retira avant le 2e tour de scrutin.

Il avait fait en qualité de lieutenant la campagne de 1870, et était Chevalier de la Légion d'Honneur à titre militaire. S'étant retiré sur la Côte d'Azur, il mourut à Beaulieu-sur-Mer, Je 28 décembre 1930.


Retour haut de page