Jean-François, Louis Warein

1783 - 1865

Informations générales
  • Né le 30 août 1783 à Hazebrouck (Nord - France)
  • Décédé le 14 janvier 1865 à Hazebrouck (Nord - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 21 octobre 1830 au 31 mai 1831
Département
Nord
Groupe
Centre ministériel
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Nord
Groupe
Centre droit
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Nord
Groupe
Centre droit
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Nord
Groupe
Centre droit
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Nord
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1842, né à Hazebrouck (Nord) le 30 août 1783, mort à Hazebrouck le 14 janvier 1865, propriétaire, il entra comme sous-lieutenant dans la garde nationale d'Hazebrouck, passa major, fut nommé conseiller municipal en 1813, puis conseiller d'arrondissement, administrateur des hospices, adjoint, maire (1822-1831), et fut élu, le 21 octobre 1830, député du 2e arrondissement électoral du Nord (Hazebrouck) par 146 voix (223 votants, 342 inscrits) contre 74 au député sortant, M. de Murat, dont l'élection avait été annulée.

Il siégea au centre ministériel, « non qu'il soit un méchant homme, ou un ambitieux, ou un intrigant, dit un biographe de l'époque, mais parce que son tempérament ou la portée de son esprit ne lui permettent pas d'être autre chose ».

Successivement réélu :
- le 5 juillet 1831, par 214 voix (222 votants, 736 inscrits)
- le 21 juin 1834, par 250 voix (483 votants, 706 inscrits), contre 227 à M. Alban de Villeneuve ;
- le 4 novembre 1837, par 329 voix (636 votants, 756 inscrits) ;
- le 2 mars 1839 par 346 voix sur 681 votants.

Il vota :
- pour la dotation du duc de Nemours,
- pour les fortifications de Paris,
- pour le recensement,
- contre les incompatibilités,
- contre l'adjonction des capacités.

Il ne se représenta pas aux élections de 1842. Il vécut désormais dans la retraite, et par testament, légua en mourant à la ville d'Hazebrouck le tiers de sa fortune.

ll avait été fait chevalier de la Légion d'honneur le 30 avril 1836.

Date de mise à jour : juillet 2013


Retour haut de page