Louis Adriani

1862 - 1942

Informations générales
  • Né le 2 octobre 1862 à Corte (Haute-Corse - France)
  • Décédé le 15 juin 1942 à Corte (Haute-Corse - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Xe législature
Mandat
Du 1er janvier 1910 au 31 mai 1914
Département
Corse
Groupe
Gauche radicale

Biographies

Né à Corte (Corse) le 2 octobre 1862, mort à Corte le 15 juin 1942.

Député de la Corse de 1910 à 1914.

Fils d'un notaire, Louis Adriani passa sa licence en droit en juillet 1888, et se destinant à la magistrature, fut admis au tableau en octobre 1891. Nommé juge suppléant à Corte le 26 mai 1891, il démissionna le 3 avril 1898. Mais trois ans plus tard, le 31 juillet 1901, il est appelé au poste de Procureur de la République à Calvi et devient Conseiller à la Cour d'Appel de Bastia le 15 février 1909.

Il est élu Député de la Corse, arrondissement de Corte, aux élections générales du 24 avril 1910, au premier tour de scrutin. Inscrit au groupe de la gauche radicale, il devient membre de la Commission de la réforme judiciaire. Il prend part en 1911 à la discussion du budget du Ministère de l'Intérieur de l'exercice 1911, pour appeler l'attention du Gouvernement sur les chemins vicinaux de la Corse.

Il ne se représente pas aux élections générales de 1914 et retrouve son administration d'origine avec le poste de juge au Tribunal de la Seine.

En 1919, il passe dans la magistrature coloniale et est nommé Procureur, général, Chef du Service judiciaire de la Guadeloupe, par décret du 19 mars. Enfin, un décret du 8 novembre 1922 le nomme Procureur général, Chef du Service judiciaire de l'A.O.F., poste qu'il conserve jusqu'à son admission à la retraite le 22 avril 1928 où il est nommé Premier Président de Cour d'Appel honoraire.

Il se retira dans son île natale pour y mourir le 15 juin 1942.

Il était Officier d'Académie, Chevalier du Mérite agricole et Chevalier de la Légion d'honneur.


Né le 2 octobre 1862 à Corte (Corse)

Décédé le 15 juin 1942 à Corte

Député de la Corse de 1910 à 1914

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome I, p. 343).

Retiré dans son île natale, Louis Adriani y meurt le 15 juin 1942.