Jacques, Louis, Adolphe Cordier

1817 - 1865

Informations générales
  • Né le 8 mai 1817 à Lisieux (Calvados - France)
  • Décédé le 24 août 1865 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Calvados
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à l'Assemblée législative de 1849, né à Lisieux (Calvados), le 8 mai 1817, il étudia le droit et se fit recevoir docteur.

Il devint, sous Louis-Philippe, sous-préfet de Pont-l'Evêque, et, lors des élections du 13 mai 1849, fidèle à ses préférences orléanistes, il fut élu, comme conservateur monarchiste, représentant du Calvados à l'Assemblée législative, le 3e sur 10, par 65 723 voix (86 996 votants, 137 851 inscrits). Il appartenait déjà au Conseil général de son département. M. Cordier siégea à droite avec la majorité et vota :
- pour l'expédition romaine,
- pour la loi du 11 mai 1850 portant restriction du suffrage universel,
- pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, etc.

Il rentra dans la vie privée en 1851.