Théodore Grimault

1815 - 1869

Informations générales
  • Né le 3 juillet 1815 à Marolles (Sarthe - France)
  • Décédé le 2 février 1869 à Angers (Maine-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Sarthe
Groupe
Droite monarchiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849, né à Marolles (Sarthe) le 3 juillet 1815, mort à Angers (Maine-et-Loire) le 2 décembre 1869, il était membre du conseil général de la Sarthe lorsqu'il fut, le 13 mai 1849, élu par les conservateurs de ce département, représentant à l'Assemblée législative, le 7e sur 10, par 55,181 voix (103,029 votants, 135,640 inscrits).

Il fut de la droite monarchiste et vota avec la majorité de l'Assemblée: pour l'expédition de Rome, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, pour la loi restrictive du suffrage universel, etc.

Il ne se rallia pas à la politique particulière de l'Elysée et, après le coup d'Etat, se présenta, sans succès, comme candidat indépendant au Corps législatif, dans la 1re circonscription de la Sarthe: il réunit, le 29 février 1852, 1,435 voix contre 18,876 au général Rogé, candidat officiel, élu, 4,267 à M. de Nicolay et 1,479 à M. Lecornué.

Le 24 mai 1869, M. Grimault fit une nouvelle tentative dans la même circonscription, et obtint, cette fois, 6,275 voix contre 18,721 à l'élu officiel, M. Haentjens, et 4,722 à M. Joigneaux.

Retour haut de page