Pierre Auberthier

1801 - 1870

Informations générales
  • Né le 10 mars 1801 à Neuville-sur-saône (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé le 28 mars 1870 à Lyon (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Rhône
Groupe
Cavaignac

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée Constituante de 1848, né à Neuville-sur-Saône (Rhône), le 10 mars 1801, mort à Lyon (Rhône), le 28 mars 1870.
Fils d'un tailleur, il vint à Lyon, à l'âge de quatorze ans, pour y exercer la profession de tisseur de soie : il fut successivement ouvrier, puis chef d'atelier.

En novembre 1847, il entra au Conseil municipal de Lyon, et, bientôt après, fut nommé premier adjoint au maire. Confirmé dans ce poste, après la Révolution de février, il accepta le gouvernement républicain, mais ne cessa de manifester des tendances nettement conservatrices. Aussi les conservateurs du Rhône soutinrent-ils sa candidature à la Constituante le 23 avril 1848; il fut élu, le 3e sur 14, avec 84,664 voix. (Les républicains très modérés lui avaient donné leurs suffrages). Il vota le plus souvent avec la droite :

- contre l'amendement Grévy,
- contre le droit au travail,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour l'expédition de Rome, etc.

Il faut ajouter qu'il opina, d'autre part, avec la gauche :

- contre le rétablissement du cautionnement,
- pour la réduction de l'impôt du sel,
- contre le renvoi des accusés du 15 mai devant la Haute Cour,
- pour le blâme de la dépêche Léon Faucher
- et pour l'abolition de l'impôt des boissons.

Il fut, en somme, du parti du général Cavaignac. M. Auberthier n'appartint pas à la Législative de 1849.