André, Charles Négrier

1788 - 1872

Informations générales
  • Né le 23 février 1788 à Neuvy-le-roi (Indre-et-Loire - France)
  • Décédé le 20 juillet 1872 à Neuvy-le-roi (Indre-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 7 septembre 1848 au 26 mai 1849
Département
Nord
Groupe
Républicain modéré

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple en 1848, né à Neuvy-le-Roi (Indre-et-Loire) le 23 février 1788 « de M. Antoine François Négrier, Conseiller du Roy et contrôleur au grenier à sel de Neuvy et de dame Marie Charles Geneviève Le Maistre », mort à Neuvy-le-Roi le 20 Juillet 1872, il entra en 1806 à l'Ecole polytechnique, et en 1808 à l'Ecole de Metz, en sortit dans le génie, et fit les campagnes du Danube, de Russie et de Saxe.

Capitaine à la Restauration, il fut maintenu en activité, mais ses tendances bonapartistes nuisirent à son avancement. Chef de bataillon en 1836, lieutenant-colonel en 1838, colonel au 2e régiment du génie en 1842, directeur du génie à Belfort, puis à Lille, de 1843 à 1848, il venait d'être admis à la retraite, quand il fut élu, le 17 septembre 1848, représentant du Nord à l'Assemblée constituante, en remplacement du général Négrier blessé mortellement aux journées de juin, par 26,123 voix (58,945 votants, 274,536 inscrits), contre 19,685 à Louis-Napoléon Bonaparte et 14,815 à M. de Genoude.

Membre du comité de la guerre, républicain modéré, il vota:

- contre l'incompatibilité des fonctions,
- contre l'amendement Grévy,
- contre la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- contre la proposition Rateau,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour l'expédition de Rome,
- contre la demande de mise en accusation du président et des ministres.

Non réélu à la Législative, il rentra ensuite dans la vie privée. Chevalier de la Légion d'honneur le 1er janvier 1814, officier le 28 avril 1841, et commandeur le 22 avril 1847.

Date de mise à jour: janvier 2016