Pierre, Louis, Alexandre Carré

1768 - 1831

Informations générales
  • Né le 8 mai 1768 à Lanouée (Morbihan - France)
  • Décédé le 31 décembre 1831 à Pontivy (Morbihan - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 13 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Côtes-du-Nord
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Minorité libérale
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 octobre 1816 au 22 juillet 1820
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours, député de 1815 à 1820, né à Lanouée (Morbihan), le 8 mai 1768, mort à Pontivy (Morbihan) le 31 12 1831, riche propriétaire de forges à Plémet, il fit partie, aux Cent-jours, de la Chambre des représentants, où il avait été élu par l'arrondissement de Loudéac, le 13 mai 1815, avec 56 voix sur 92 votants et 155 inscrits.

Depuis lors, il fut successivement réélu à la Chambre dite « introuvable », par le collège de département des Côtes-du-Nord, avec 216 voix (231 votants, 289 inscrits) (il y vota avec la minorité libérale), puis, après la dissolution, à la Chambre nouvelle (4 octobre 1816), par 129 voix (208 votants, 274 inscrits). Il siégea alors au centre gauche, et se prononça, avec les constitutionnels, dans la session de 1819, contre les lois d'exception ; il fut aussi des 95 qui protestèrent contre le nouveau système électoral. Carré fut député jusqu'en 1820.

Date de mise à jour: mars 2017


Retour haut de page