Jean, Luc, Anthelme Mollet

1752 - 1834

Informations générales
  • Né le 23 mai 1752 à Belley (Ain - France)
  • Décédé le 14 mars 1834 à Belley (Ain - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 5 septembre 1792 au 16 août 1793
Département
Ain
Groupe
Modérés
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 13 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Ain

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Belley (Ain) le 23 mai 1752, mort à Belley le 14 mars 1834, « fils de maître Philibert Mollet, procureur au bailliage de Belley, et de demoiselle Sébastienne Muniès », il était avocat à Belley avant la Révolution.

Il fut élu, le 5 septembre 1792, député de l'Ain à la Convention, le 5e sur 6, par 208 voix (371 votants). Il se prononça, dans le procès du roi, « pour la détention. » Ayant donné sa démission, le 16 août 1793, comme malade d'une fistule hémorroïdale, Mollet fut remplacé par M. Ferrand.

Le 13 mai 1815, l'arrondissement de Belley l'élut à la Chambre des Cent-Jours, par 74 voix (75 votants, 133 inscrits). Il rentra dans la vie privée après cette courte législature.