Edme, Bernard Gauthier d'Hauteserve

1792 - 1868

Informations générales
  • Né le 10 novembre 1792 à Clichy-la-garenne (Hauts-de-Seine - France)
  • Décédé le 18 avril 1868 à Longueville (Manche - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 30 janvier 1831
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 11 septembre 1831 au 25 mai 1834
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 4 juillet 1845
Département
Hautes-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1845, né à Clichy-la-Garenne (Seine) le 10 novembre 1792, mort à Longueville (Manche) le 18 avril 1868, il fut de bonne heure officier dans la garde nationale de Paris; chevalier de la Légion d'honneur en 1814, et chevalier de l'ordre de Charles II d'Espagne en 1815, il fut, en 1816, nommé sous-préfet de l'arrondissement de Montpellier, puis, en 1825, sous-préfet de Bagnères (Hautes-Pyrénées). Cette même année, il fut appelé aux fonctions de régisseur de l'octroi de Paris.

Le 5 juillet 1831, il fut élu député dans le 3e collège électoral des Hautes-Pyrénées (Bagnères), par 70 voix sur 140 votants et 158 inscrits, contre 68 voix au général d'Uzer. Cette élection ayant été annulée, M. Gauthier d'Hauteserve fut réélu, le 11 septembre 1831, par 69 voix sur 134 votants et 151 inscrits, contre 62 voix au général d'Uzer. Réélu, le 21 juin 1834, par 91 voix sur 122 votants et 150 inscrits, contre 27 à M. Larrey; le 4 novembre 1837 par 75 voix sur 138 votants et 150 inscrits, contre 62 au général d'Uzer; le 2 mars 1839 par 82 voix sur 140 votants et 154 inscrits; enfin le 9 juillet 1842 par 91 voix sur 114 votants et 154 inscrits, il fut toujours un ministériel dévoué. Il approuva les lois de septembre, vota l'adresse, mais repoussa la loi de disjonction, et se prononça pour la dotation, contre les incompatibilités et contre l'adjonction des capacités.

Par suite de chagrins de famille, il donna sa démission de député, et fut remplacé, le 2 août 1845, par M. de Goulard.

Retour haut de page