Gilbert, Amable Jourde

1757 - 1837

Informations générales
  • Né le 17 janvier 1757 à Riom (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 15 février 1837 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 25 septembre 1794 au 26 octobre 1795
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-cents, né à Riom (Puy-de-Dôme) le 17 janvier 1757, mort à Paris le 15 février 1837, d'une famille de la bourgeoisie, se destina de bonne heure au barreau, fut reçu avocat au parlement de Paris (1781), et exerça avec succès sa profession grès la sénéchaussee et le siège présidial de Riom. Membre du directoire de son district en 1790, il fut bientôt élu (13 septembre 1791} accusateur public près le tribunal criminel du département, et fut désigné. le 7 septembre 1792, « à la pluralité des voix sur 415 votants, » comme second suppléant à la Convention pour le département du Puy-de-Dôme. Il fut admis à siéger le 4 vendémiaire au III, en l'emplacement de Couthon, et ne prit par conséquent que peu de part aux travaux de l'assemblée. Elu, le 22 vendémiaire an IV, député du Puy-de-Dôme au Conseil des Cinq-cents, par 288 voix (437 votants), il parut rarement à la tribune. Le 4 floréal au VII, il fut nommé commissaire du Directoire près le tribunal de cassation mais il résigna ces fonctions pour les faire agréer à Abrial, depuis ministre de la Justice, comte et pair de France; il se contenta du rang de substitut. En 1800, Jourde fut envoyé en Piémont pour y organiser l'ordre judiciaire à son retour, il fut fait (4 frimaire an XII) membre de la Légion d'honneur, et, le 25 prairial suivant, commandeur du même ordre. Quand le tribunal de Cassation devint la cour de Cassation, il y rentra comme avocat général, et remplit ces fonctions jusqu'au 6 août 1824, date a laquelle il fut promu conseiller près la même cour. Jourde avait été créé chevalier de l'Empire le 3 juin 1808. On a de lui : Instruction par ordre alphabétique sur la justice criminelle, correctionnelle et de simple police (1801); Bulletin de l'administration du Piémont. C'est sur ses conclusions devant la cour de Cassation que les jeux de Bourse ont été déclarés ne créer que des dettes aléatoires.

Retour haut de page