Louis, Joseph, Marie Potteau d'Hancardrie

1770 - 1833

Informations générales
  • Né le 15 mai 1770 à Lille (Nord - France)
  • Décédé le 18 juin 1833 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Nord
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 26 octobre 1818 au 17 août 1822
Département
Nord
Groupe
Majorité ministérielle/Ultras
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1822 au 24 décembre 1823
Département
Nord
Groupe
Ultras
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 5 novembre 1827
Département
Nord
Groupe
Ultras
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Nord
Groupe
Ultras
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 3 juillet 1830 au 11 août 1830
Département
Nord
Groupe
Droite légitimiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1816, et de 1818 à 1830, né à Lille (Nord) le 15 mai 1770 « en légitime mariage de Denis Joseph Marie Ecuier seigneur de la Chaussée et de Dame Marie Josèphe Françoise Aronio », mort à Paris le 18 juin 1833, propriétaire, membre de l'administration des hospices de Lille et conseiller général du Nord, il fut élu député du grand collège du Nord, le 22 août 1815, par 127 voix (201 votants, 298 inscrits).

Il prit place dans la majorité de la Chambre introuvable, ne fut pas réélu en 1816, et rentra au parlement au renouvellement du 26 octobre 1818 élu par 486 voix (941 votants, 2,303 inscrits). Il figura constamment dans la majorité royaliste, fut nommé conseiller de préfecture du Nord le 5 octobre 1820, et fut successivement réélu, dans le 4e arrondissement électoral de ce département (Lille-est), le 13 novembre 1822, par 344 voix (481 votants, 554 inscrits), contre 128 à M. de Brigode; le 25 février 1824, par 307 voix (423 votants, 528 inscrits), contre 115 à M. Barrois-Vinot, et, le 17 novembre 1827, par 231 voix (432 votants, 499 inscrits), contre 198 à M. Barrois-Vinot.

Partisan de toutes les mesures réclamées par les ultraroyalistes, il échoua, dans ce dernier collège, le 23 juin 1830, avec 236 voix contre 245 à l'élu, M. de Brigode, mais fut élu, le 3 juillet suivant, député du grand collège du Nord, par 349 voix (585 votants, 687 inscrits). Il refusa de prêter serment au gouvernement de juillet, donna sa démission, et disparut de la scène politique. Chevalier de la Légion d'honneur le 1er mai 1821, il en était devenu officier le 19 mai 1825.

Date de mise à jour: octobre 2013

Retour haut de page