François, Gilbert, Jacques Lefebvre

1773 - 1856

Informations générales
  • Né le 1er mars 1773 à Riom (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 9 mai 1856 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Seine
Groupe
Minorité libérale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 19 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Seine
Groupe
Minorité libérale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 3 octobre 1831 au 25 mai 1834
Département
Seine
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Seine
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Seine
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Seine
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 6 juillet 1846
Département
Seine
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1827 à 1846, né à Riom (Puy de dôme) le 1er mars 1773 « fils légitime de Me Jean Pierre Lefebvre procureur en la sénéchaussée d'Auvergne et siège présidial de cette ville et de Delle Magdelaine Buisson », mort à Paris le 9 mai 1856, il était banquier, régent de la Banque de France et président de la chambre de commerce de la Seine, lorsqu'il fut élu, le 24 novembre 1827, député du collège de département de la Seine, par 1 508 voix (1 940 votants, 2 195 inscrits).

Il soutint le ministère Martignac, puis passa dans l'opposition constitutionnelle, et signa l'Adresse des 221. Réélu, le 19 juillet 1830, par 1 684 voix (2 158 votants), il ne se montra pas d'abord favorable à la révolution de juillet, mais il se résigna vite au fait accompli et se rallia aux conservateurs ministériels.

Candidat agréable à la cour, il fut successivement réélu député :
- le 3 octobre 1831, dans le IIe arrondissement de Paris, en remplacement de M. J. Laffitte qui avait opté pour Bayonne, par 795 voix (1 345 votants) ;
- le 21 juin 1834, par 920 voix (1 639 votants, 2 203 inscrits), contre 702 à M. J. Laffitte ;
- le 4 novembre 1837, par 1 106 voix (2 207 votants, 2 547 inscrits), contre 1 095 à M. J. Laffitte ;
- le 2 mars 1839, par 1 174 voix (2 314 votants), contre 1 126 à M. J. Laffitte ;
- le 9 juillet 1842, par 1 196 voix (2 380 votants, 2 873 inscrits), contre 501 à M. Delangle.

Il traita particulièrement à la Chambre les questions financières, parla sur les douanes (1835), fut rapporteur du budget des cultes (1836) et du budget des dépenses (1838), combattit le remboursement des rentes (1839), prononça des discours sur l'organisation des tribunaux de commerce, sur la prorogation du privilège de la Banque de France, sur les sucres, sur les chemins de fer, contre le droit de visite (1842), sur les patentes, sur les caisses d'épargne, fut rapporteur du projet sur la conversion des rentes et conclut contre la proposition (1846). Il vota :-
- pour la dotation du duc de Nemours,
- pour les fortifications de Paris,
- pour le recensement, pour l'indemnité Pritchard,
- contre les incompatibilités,
- contre l'adjonction des capacités.

Non réélu aux élections du 1er août 1846, avec 1 145 voix contre 1 221 à M. Berger, il ne rentra plus dans la vie politique ; il avait à plusieurs reprises refusé la pairie.

Fait chevalier de la Légion d'honneur le 29 octobre 1828, il avait été promu officier le 29 avril 1836.

Date de mise à jour : août 2013

Retour haut de page