Jean-Baptiste Dehaussy de Robécourt

1784 - 1863

Informations générales
  • Né le 10 juin 1784 à Péronne (Somme - France)
  • Décédé le 5 octobre 1863 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 4 mars 1836 au 3 octobre 1837
Département
Somme
Groupe
Conservateur ministériel
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Somme
Groupe
Conservateur ministériel

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1836 à 1839, né à Péronne (Somme), le 10 juin 1784, mort à Paris, le 5 octobre 1863, fils de Mathias Antoine Dehaussy qui avait siégé à la Législative et au Conseil des Cinq-Cents , il se fit inscrire au barreau de Paris en l'an XIII, et exerça la profession d'avocat jusqu'à sa nomination (en 1811) comme conseiller auditeur à la cour de Paris.

Conseiller titulaire en 1817, président de chambre en 1826, il devint, en 1833, conseiller à la cour de cassation. Le gouvernement de Louis-Philippe le nomma tour à tour administrateur de l'Institut des jeunes aveugles, vice-président du comité sanitaire du 11e arrondissement, administrateur de la caisse d'épargne, membre du conseil supérieur de surveillance des établissements généraux de bienfaisance et d'utilité publique, membre de la commission mixte coloniale, judiciaire et administrative au ministère de la marine, etc.

Le 4 mars 1836, il fut élu député du 7e collège électoral de la Somme (Péronne), par 212 voix sur 276 votants et 541 inscrits, en remplacement de M. Harlé, démissionnaire, et fut réélu, le 4 novembre 1837, par 292 voix sur 510 votants et 636 inscrits. Il siégea jusqu'en 1839 parmi les conservateurs ministériels, et ne fit pas partie d'autres législatures.

Il fut admis à la retraite comme conseiller à la cour de cassation, le 13 octobre 1859. Chevalier de la Légion d'honneur du 22 mai 1825, officier du 1er mai 1843.