Charles, Nicolas Tocquot

1752 - 1820

Informations générales
  • Né le 19 juin 1752 à Les Paroches (Meuse - France)
  • Décédé le 7 août 1820 à Les Paroches (Meuse - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 8 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Meuse
Groupe
Majorité réformatrice
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 3 septembre 1792 au 10 avril 1793
Département
Meuse
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791, membre de la Convention, né aux Paroches (Meuse) le 19 juin 1752, mort aux Paroches le 7 août 1820, il était cultivateur dans cette localité.

Partisan de la Révolution, il devint (1790) juge de paix de Dompcevrin, et fut élu, le 8 septembre 1791, député de la Meuse à l'Assemblée législative, le 6e sur 8, par 203 voix; il vota avec la majorité réformatrice, et obtint sa réélection, le 3 septembre 1792, à la Convention nationale, le 3e sur 8, par 140 voix (264 votants).

Lors du procès du roi, il fit cette déclaration : « Membre de la Législative, j'ai suspendu Louis Capet; membre de la Convention, je l'ai déclaré convaincu de conspiration : j'ai suivi ma conscience, je ne puis cumuler tous les pouvoirs, je ne puis prononcer qu'en législateur et en homme d'Etat. Je conclus à la réclusion provisoire et au bannissement après la guerre.»

Il n'eut qu'un rôle parlementaire effacé, donna sa démission le 10 avril 1793, la renouvela définitivement le 24 août suivant, et fut remplacé par Garnier. Il était à son décès, maire des Paroches.

Date de mise à jour: juillet 2019