Florimond, Benjamin Mac-Curtain de Kainlis

1764 - 1836

Informations générales
  • Né le 29 juillet 1764 à Savennières (Maine-et-Loire - France)
  • Décédé le 15 juillet 1836 à Cinq-Mars-la-Pile (Indre-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 17 avril 1797 au 4 septembre 1797
Département
Loire-Inférieure
Groupe
Clichyens

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-cents, né à Savennières (Maine-et-Loire) le 29 juillet 1764, de M. Corneille Mac-Curtain, écuyer sieur de Kainlis et de dame Jeanne Marguerite Victoire Le Tellier, mort à Cinq-Mars-le-Pile (Indre-et-Loire) le 15 juillet 1836, il était commissaire des guerres, quand il fut élu député de la Loire-inférieure au Conseil des Cinq-cents, le 28 germinal an V.

Membre du club de Clichy, il fut condamné à la déportation au 18 fructidor; mais il put s'échapper et rejoindre les Chouans, avec lesquels il fit campagne dans la Haute-Bretagne et le Bas-Anjou, sous le nom de Kainlis, en qualité de major-ordonnateur.

Sous le Consulat, il fut autorisé à rentrer dans ses foyers, et demeura éloigné des affaires publiques jusqu'au retour des Bourbons. Nommé sous-intendant militaire le 4 octobre 1820, il fut mis à la retraite le 7 juin 1834.

Date de mise à jour: juillet 2020