André, Frédéric Hartmann

1772 - 1861

Informations générales
  • Né le 19 octobre 1772 à Colmar (Haut-Rhin - France)
  • Décédé le 1er mai 1861 à Munster (Haut-Rhin - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 3 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Haut-Rhin
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Haut-Rhin
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Haut-Rhin
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Haut-Rhin
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Haut-Rhin
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 13 août 1845
Département
Haut-Rhin

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1845 et pair de France, né à Colmar (Haut-Rhin) le 19 octobre 1772, mort à Munster le 1er mai 1861, « fils de André Hartmann, bourgeois et teinturier en cette ville, et de Marie-Catherine Waag, conjoints », il était manufacturier.

Conseiller général du Haut-Rhin, il fut successivement élu député :
- par le collège de ce département le 3 juillet 1830, avec 100 voix (147 votants, 157 inscrits) ;
- le 3 juillet 1831, par le 1er collège du Haut-Rhin (Colmar), avec 99 voix (140 votants, 156 inscrits), contre 33 au général Atthalin ;
- le 21 juin 1834, par 80 voix (154 votants, 181 inscrits), contre 72 à M. Gloxin ;
- le 4 novembre 1837, par 163 voix (242 votants, 254 inscrits) ;
- le 2 mars 1839, par 128 voix (247 votants) ;
- le 9 juillet 1842, par 135 voix (229 votants).

Ministériel, il vota l'indemnité Pritchard, et fut nommé pair de France le 14 août 1845. Fait chevalier de la Légion d'honneur le 1er mai 1831, il a été promu au grade d'officier le 13 novembre 1844.

La révolution de 1848 le rendit à la vie privée.

Date de mise à jour : août 2013

Retour haut de page