Etienne Mayneaud Bizefranc de Lavaux

1751 - 1828

Informations générales
  • Né le 8 août 1751 à Digoin (Saône-et-Loire - France)
  • Décédé le 12 mai 1828 à Cormatin (Saône-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 novembre 1820 au 24 décembre 1823
Département
Saône-et-Loire
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Anciens, et de 1820 à 1824, né à Digoin (Saône-et-Loire), le 8 août 1751, mort à Cormatin (Saône-et-Loire) le 12 mai 1828, il appartint aux armées du roi, fut capitaine de dragons avant 1789, chef d'escadron en 1790, et conseiller général de Saône-et-Loire la même année.

Lieutenant général en 1793, il entra, le 22 vendémiaire an IV, au Conseil des Anciens, comme député de Saint-Domingue. Il présida (1793) cette assemblée, où le département de Saône-et-Loire le réélut, le 24 germinal an VII, à l'unanimité de 248 votants.

Commissaire du Directoire à la Guadeloupe et son agent à Saint-Domingue en 1799, il reparut, le 4 novembre 1820, à la Chambre des députés, comme l'élu du 1er arrondissement de Saône-et-Loire (Mâcon), qui lui avait donné 346 voix (583 votants, 695 inscrits), contre 161 à M. Doria, 54 à M. Febvre, conseiller de préfecture, et 12 à M. Benon-Lacombe. Il siégea au côté gauche, vota avec l'opposition constitutionnelle, et se fit rappeler à l'ordre dans une discussion ou il « défendait avec énergie, dit un biographe libéral, les droits de l'ancienne armée ».

Il rentra dans la vie privée en 1824.


Retour haut de page