Jean-François, Bonaventure Teillard-Nozerolles

1800 - 1844

Informations générales
  • Né le 22 janvier 1800 à Murat (Cantal - France)
  • Décédé le 19 janvier 1844 à Murat (Cantal - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 21 octobre 1830 au 31 mai 1831
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 6 juin 1833
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 7 juin 1833 au 25 mai 1834
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 19 janvier 1844
Département
Cantal
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1844, né à Murat (Cantal) le 22 janvier 1800, mort à Murat le 19 Janvier 1844, il entra dans la magistrature sous la Restauration et fut substitut du procureur du roi.

Ses tendances libérales le firent élire, le 21 octobre 1830, député du 2e arrondissement électoral du Cantal (Saint-Flour), en remplacement de M. de Vatimesnil qui avait opté pour Valenciennes, par 78 voix (132 votants, 166 inscrits). Il prit place dans la majorité favorable au nouveau gouvernement, fut élu, le 5 juillet 1831, dans le 4e collège du même département (Murat), par 112 voix (117 votants, 151 inscrits), fut nommé président du tribunal civil de Murat, et dut en conséquence se représenter devant ses électeurs qui lui confirmèrent son mandat, le 7 juin 1833, par 86 voix (98 votants, 154 inscrits).

Réélu, le 21 juin 1834, par 87 voix (95 votants, 157 inscrits); le 4 novembre 1837, par 95 voix (97 votants, 160 inscrits) ; le 2 mars 1839, par 121 voix (123 votants); le 9 juillet 1842, par 127 voix (131 votants), M. Teillard ne cessa d'approuver la politique ministérielle ; il fut l'un des 221 députés qui soutinrent le cabinet Molé contre la coalition, vota pour la dotation du duc de Nemours, pour les fortifications de Paris, pour le recensement, contre les incompatibilités et contre l'adjonction des capacités.

Décédé en janvier 1844, il fut remplacé, le 2 mars suivant, par M. de Castellane. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 15 janvier 1837. Il était conseiller municipal de Murat et membre du conseil général du Cantal.

Date de mise à jour: novembre 2013


Retour haut de page