Louis, Vulfranc Vérrollot

1772 - 1868

Informations générales
  • Né le 18 novembre 1772 à Neuvy-sautour (Yonne - France)
  • Décédé le 4 septembre 1868 à Brienon-sur-armançon (Yonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 1er octobre 1831 au 25 mai 1834
Département
Yonne
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1834, né à Neuvy-Sautour (Yonne) le 18 novembre 1772 « fils de Edme François Verollot maître chirurgien et de Marie Emée Bouillat ses père et mère mariés ensemble », mort à Brienon-sur-Armançon, il était marchand de bois à Brienon et maire de cette commune.

Candidat à la députation, le 5 juillet 1831, il échoua dans le 3e collège de l'Yonne (Joigny), avec 117 voix contre 139 à M. de Cormenin, élu. Mais ce dernier ayant opté pour une autre circonscription, M. Verrollot se représenta et fut élu député de Joigny, avec l'appui du gouvernement de Louis-Philippe, par 121 voix (209 votants, 324 inscrits), contre 57 à M. Borne des Fourneaux.

Il siégea jusqu'aux élections de 1834 dans la majorité conservatrice, et s'associa notamment au jugement et à la condamnation par la Chambre du journal la Tribune (1833).

Date de mise à jour: septembre 2013


Retour haut de page