Jean Précy

1743 - 1822

Informations générales
  • Né le 16 décembre 1743 à Chassy (Yonne - France)
  • Décédé le 31 octobre 1822 (Lieu de décès inconnu)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 6 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Somme
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 26 octobre 1795 au 13 avril 1798
Département
Somme
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

membre de la Convention, député au Conseil des Cinq Cents et à celui des Anciens, né à Chassy (Yonne) le 16 décembre 1743, mort le 31 octobre 1822, fils de Jean-Baptiste Précy, praticien, et de Louise Tuloup, exerça la profession de notaire dans son pays natal. Suppléant du juge de paix, puis juge de paix du canton d'Aillant (Yonne), et administrateur du département il fut élu, le 6 septembre 1792, député de l'Yonne à la Convention, le 5e sur 9, par 330 voix (559 votants). Son rôle à l'assemblée fut peu important. Dans le procès du roi, Précy vota « pour la mort, avec le sursis jusqu'à la ratification de la Constitution ». Ses collègues de la Convention le nommèrent député au Conseil des Cinq Cents, le 4 brumaire an IV. Il prit peu de part aux délibérations, passa comme député de l'Yonne au Conseil des Anciens, le 24 germinal an VI, quitta la vie politique en l'an VIII, et reprit ses fonctions de notaire. Lors de la promulgation de la loi du 12 janvier 1816 contre les régicides, il obtint un sursis, puis se réfugia à Constance, et rentra dans son étude, à Chassy, le 9 mai 1817, les dispositions de la loi de 1816 ayant été reconnues non applicables aux quarante-six conventionnels dont le vote n'avait pas été compté pour la mort dans le procès du roi.