Jenny Flachier

1906 -

Informations générales
  • Né le 4 avril 1906 à Lyon (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Quatrième République - Assemblée nationale
Législature
Ire législature
Mandat
Du 10 novembre 1946 au 11 février 1947
Département
Drôme
Groupe
Communiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1940 à 1958 (La documentation française)


Née le 4 avril 1906 à Lyon (Rhône)

Député de la Drôme en 1946

Issue d'une famille ouvrière Jenny Flachier, née Michat, épousa à Villeurbanne un ouvrier tôlier originaire de Saint-Vallier dans la Drôme. Son mari y revint s'établir à son compte et adhère au Parti communiste en 1934. Elle fait de même l'année suivante. Pendant l'occupation Jenny Flachier participe à la Résistance et organise l'Union des femmes françaises dans la région. Traquée par la Milice, elle quitte Saint-Vallier à la fin de 1943 et poursuit son action à Avignon puis à Nice. De retour dans la Drôme elle fait partie du Comité départemental de la Libération tandis que son mari siège au Comité de Saint-Vallier et au Conseil municipal de la cité.

Présentée en troisième, puis en deuxième position sur la liste du Parti communiste dans la Drôme aux élections du 21 octobre 1945 et du 2 juin 1946 pour les Assemblées nationales Constituantes, Jenny Flachier est élue député aux élections de la première législature de la IVè République le 10 novembre 1946. En effet, le Parti communiste y distance légèrement le MRP obtenant deux des quatre sièges à pourvoir alors que la précédente consultation, un écart en voix de même ordre avait permis aux démocrates-chrétiens, arrivés en tête, de remporter deux sièges.

Cependant dans sa séance du 11 février 1947, l'Assemblée nationale annule les élections en raison d'irrégularités commises par le Parti communiste pendant le scrutin et son dépouillement et de la publication hors délai d'une affiche et d'un tract, l'une à l'égard de la SFIO et de Marius Moutet, l'autre envers le MRP et Maurice-René Simonnet.

A nouveau candidate aux élections organisées le 30 mars 1947, Jenny Flachier n'est pas élue. L'absence de liste du RGR permet en effet au MRP de devancer largement le Parti communiste qui n'obtient donc qu'un seul siège.

Après cet échec, Jenny Flachier poursuit ses activités militantes, mais ne fait plus acte de candidature.



Retour haut de page