Lazare Goujon

1869 - 1960

Informations générales
  • Né le 23 juillet 1869 à Le creusot (Saône-et-Loire - France)
  • Décédé le 18 avril 1960 à Lyon (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIVe législature
Mandat
Du 29 avril 1928 au 31 mai 1932
Département
Rhône
Groupe
Parti socialiste
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XVe législature
Mandat
Du 8 mai 1932 au 31 mai 1936
Département
Rhône
Groupe
Parti socialiste

Biographies

Né le 23 juillet 1869 au Creusot (Saône-et-Loire).

Député du Rhône de 1928 à 1936.

Ouvrier manuel, puis instituteur avant de pouvoir, au prix d'un travail acharné, accéder à la profession de docteur en médecine, Lazare Goujon s'est intéressé de très bonne heure à la politique. Dès 1888, il milite dans les rangs du parti ouvrier français et adhère à la S.F.I.O. au moment de sa création, en 1905. Conseiller d'arrondissement, maire de Villeurbanne, il est présenté par son parti aux élections législatives des 22 et 29 avril 1928, dans la 12e circonscription du Rhône. Elu au deuxième tour de scrutin, il obtient 8.573 voix sur un total de 17.460 votants, contre 6.025 à M. Grand-clément et 2.758 à M. Gautheron. C'est également au scrutin de ballottage qu'il sera réélu aux élections législatives des 1er et 8 mai 1932, par 10.879 voix contre 3.525 à M. Gautheron et 2.895 à M. Chambon sur 17.543 votants.

A la Chambre, Lazare Goujon n'oublie jamais qu'il est à la fois maire et médecin. Membre de la commission de l'administration générale, départementale et communale, il prête toute son attention aux aspects législatifs des problèmes que pose la gestion d'une grande cité industrielle : emploi, logement, constructions scolaires et police municipale. Membre de la commission de l'hygiène, il suit de près tout ce qui a trait à la protection de la santé publique, notamment les méthodes d'épuration des eaux.

Lazare Goujon ne s'est pas représenté aux élections législatives de 1936, limitant son activité à l'exercice de ses mandats locaux, sans jamais se départir de la bonhomie tranquille que son regard, derrière ses lunettes cerclées, révélait dès le premier abord.



Né le 23 juillet 1869 au Creusot (Saône-et-Loire)

Décédé le 18 avril 1960 à Lyon (Rhône)

Député du Rhône de 1928 à 1936

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome V, p. 1860)

En 1947, à 78 ans, Lazare Goujon est à nouveau porté à la mairie de Villeurbanne par une coalition du RPF et des Radicaux-socialistes. Il se consacre entièrement à ce mandat, et notamment à la construction du Stadium, ensemble sportif qui tient tant à cœur à ce bâtisseur acharné. Il est réélu en 1953. Toutefois, très affaibli, il démissionne l'année suivante et abandonne alors la politique.

Il meurt à Lyon (3e) le 18 avril 1960, à l'âge de 90 ans.

Une stèle a été élevée à sa mémoire à proximité de l'Hôtel de Ville de Villeurbanne.



Retour haut de page