Jacques Olry

1833 - 1901

Informations générales
  • Né le 11 septembre 1833 à Saint-leu-taverny (Val-d'Oise - France)
  • Décédé le 25 juin 1901 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 22 septembre 1889 au 14 octobre 1893
Département
Eure

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 11 septembre 1833 à Saint-Leu Taverny (Seine-et-Oise), mort le 25 juin 1901 à Paris (8e). Député de l'Eure de 1889 à 1893.

Gendre de Louis Roederer, propriétaire d'une célèbre maison de champagne et vivant dans son château de Souvilly, près de Breteuil, dans le département de l'Eure, il fut maire de Bémécourt et conseiller général de l'Eure à partir de 1880.

En 1889, il se présenta aux élections législatives dans la 2e circonscription d'Evreux et fut élu au premier tour, par 7.208 voix contre 5.608 à Papon, député républicain sortant.

Dans sa circulaire électorale, il déclarait ne pas se poser en « adversaire des institutions républicaines qui, dans leur principe, ne lui semblent pas incompatibles avec les idées d'ordre et de conservation » et réclamait énergiquement la protection de l'agriculture et de l'industrie.

Représentant absolument typique d'une bourgeoisie rurale, conservatrice et cléricale, il n'aborda la tribune qu'une seule fois, en 1890, pour s'insurger contre la captation, par la ville de Paris, des eaux de source de la vallée de l'Avre.

Bien qu'ayant défendu chaleureusement les intérêts de ses mandats, ceux-ci ne le payèrent pas de retour en 1893 : il fut en effet battu par Modeste Leroy, élu par 6.747 voix contre 5.718. Il n'obtint pas plus de succès en 1898 où Modeste Leroy l'emporta encore avec 6.478 voix contre 5.356.

Il devait mourir trois ans plus tard en son domicile parisien de la rue de Monceau ; il avait 67 ans.