Jean Peissel

1911 - 1950

Informations générales
  • Né le 28 juillet 1911 à Caluire-et-cuire (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé le 2 septembre 1950 à Lyon (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Gouvernement provisoire de la République française
Législature
Ire Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 21 octobre 1945 au 10 juin 1946
Département
Rhône
Groupe
Mouvement républicain populaire

Biographies

Biographie de la IVe République

PEISSEL (Jean, Auguste)
Né le 28 juillet 1911 à Caluire-et-Cuire (Rhône)
Décédé le 2 septembre 1950 à Lyon (Rhône)

Membre de la première Assemblée nationale constituante (Rhône)

Né à Caluire le 28 juillet 1911, Jean Peissel, docteur en médecine, se présente aux suffrages de ses concitoyens de la deuxième circonscription du Rhône le 21 octobre 1945, sur la liste MRP. Cette liste arrive en tête du scrutin : avec 33 110 des 129 286 suffrages exprimés, elle devance les communistes (28 261 voix), ainsi que la liste d’union républicaine et paysanne (21 581 voix). Jean Peissel est le seul député élu au quotient ; son second de liste, l’aviateur Albert Lecrivain-Servoz, est élu à la plus forte moyenne.
Une fois son élection validée, Jean Peissel est nommé membre de la commission des pensions civiles et militaires et des victimes de la guerre et de la répression. Il ne dépose ni rapport, ni proposition, et n’intervient pas à la tribune.
Jean Peissel se prononce en faveur du projet de nationalisation de la Banque de France et des grandes banques, le 2 décembre 1945. Le 19 avril 1946, il vote en faveur du premier projet de constitution, qui sera rejeté par les Français lors du référendum du 5 mai.
Jean Peissel ne se représente pas aux élections pour la seconde Assemblée nationale constituante. Il meurt le 2 septembre 1950 à Lyon.

Retour haut de page