René, Edmond, Bernard Bernard-Cothier

1894 - 1961

Informations générales
  • Né le 3 avril 1894 à Glay (Doubs - France)
  • Décédé le 1er septembre 1961 à Seloncourt (Doubs - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Gouvernement provisoire de la République française
Législature
Ire Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 21 octobre 1945 au 10 juin 1946
Département
Côte française des Somalis
Groupe
Résistance démocratique et socialiste
Régime politique
Gouvernement provisoire de la République française
Législature
2e Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 2 juin 1946 au 27 novembre 1946
Département
Côte française des Somalis
Groupe
Démocratique et socialiste de la Résistance

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1940 à 1958 (La documentation française)



Né le 3 avril 1894 à Glay (Doubs)

Décédé le 1er septembre 1961 à Seloncourt (Doubs)

Membre de la première et de la seconde Assemblée nationale Constituante (Côte française des Somalis)

Le 4 novembre 1945, René Bernard-Cothier, avocat, est élu, au deuxième tour par le collège mixte, député du territoire de la Côte française des Somalis par 210 voix contre 198 à son principal adversaire, Jean Martine.

Pendant la durée de la première Assemblée nationale Constituante, il est apparenté au groupe de la Résistance démocratique et socialiste (U.D.S.R.).

Il est nommé successivement membre de la Commission de l'équipement national et de la production, de la Commission du règlement et des pétitions, de la Commission des pensions civiles et militaires et des victimes de guerre et de la répression, de la Commission des territoires d'outre-mer et enfin de la Commission des affaires étrangères.

En 1946, aux élections à la seconde Assemblée nationale Constituante, René Bernard-Cothier est réélu, avec 577 voix sur 975 votants. Il s'inscrit, cette fois, au groupe de la Résistance démocratique et socialiste.

Il est nommé membre de la Commission des affaires économiques, des douanes et des conventions commerciales.

En novembre 1946, il est le candidat de l'U.D.S.R. à la première Assemblée législative de la IVe République. Il est alors battu par son adversaire malheureux aux deux Assemblées Constituantes, Jean Martine, proche du Parti communiste.

René Bernard-Cothier meurt à Seloncourt dans le Doubs, le 1er septembre 1961 dans sa soixante huitième année.


Retour haut de page