Hector Legry

1896 - 1965

Informations générales
  • Né le 16 janvier 1896 à Laventie (Pas-de-Calais - France)
  • Décédé le 10 mars 1965 à Saint-germain-du-puy (Cher - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Gouvernement provisoire de la République française
Législature
Ire Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 21 octobre 1945 au 10 juin 1946
Département
Nord
Groupe
Mouvement républicain populaire
Régime politique
Gouvernement provisoire de la République française
Législature
2e Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 2 juin 1946 au 27 novembre 1946
Département
Nord
Groupe
Mouvement républicain populaire

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1940 à 1958 (La documentation française)



Né le 16 janvier 1896 à Laventie (Pas-de-Calais)
Décédé le 10 mars 1965 à Saint-Germain-du-Puy (Cher)

Membre de la première et de la seconde Assemblée nationale constituante (Nord)

Hector Legry est né le 16 janvier 1896 à Laventie, dans le Pas-de-Calais. Il exerce la profession de brasseur et milite au sein du MRP. A la sortie de la guerre, en 1945, il est élu conseiller municipal d'Hazebrouck et conseiller général du Nord.

Le 21 octobre 1945, en seconde position sur la liste MRP de la première circonscription du Nord, il est élu député à la première Assemblée nationale constituante. Sa liste remporte en effet 36 320 des 107 854 suffrages exprimés, et obtient trois mandats. Une fois son élection validée, il est nommé membre de la Commission de l'équipement national et de la production ainsi que de la Commission de la reconstruction et des dommages de guerre. Son activité parlementaire se limite au dépôt d'une proposition de loi tendant à porter à 300 000 francs le maximum prévu par la loi du 12 juillet 1909 sur le bien de famille insaisissable. Le 19 avril 1946, il vote contre le projet de constitution déposé par les socialistes et les communistes.

Le 2 juin 1946, Hector Legry est à nouveau candidat pour l'élection des représentants à la seconde Assemblée nationale constituante, à nouveau en seconde position sur la liste du MRP qui recueille 38 357 des 120 874 suffrages exprimés. Les deux autres députés élus sont Marcel Darou, tête de liste SFIO, et Paul Reynaud, tête de liste des républicains indépendants. A l'Assemblée nationale, Hector Legry retrouve la Commission de la reconstruction et des dommages de guerre. Dans ce cadre, il prend part à la discussion du projet et des propositions de loi sur les dommages de guerre. Il propose un amendement à l'article 5 concernant les dommages subis par les navires dans leur corps et leurs engins, ainsi qu'un amendement à l'article 35 relatif aux petits dégâts mobiliers. Le 28 septembre 1946, Hector Legry vote en faveur de la nouvelle Constitution.

Il ne se présente pas aux élections pour la première législature le 10 novembre 1946. Il se présente en revanche au Conseil de la République en décembre 1946, mais il n'est pas élu.

Hector Legry n'occupe pas d'autre mandat électif avant son décès, le 10 mars 1965 dans le Cher, à Saint Germain-du-Puy. Marié, il était père d'une fille.



Retour haut de page