Joseph Malric

1852 - 1909

Informations générales
  • Né le 19 août 1852 à Sigean (Aude - France)
  • Décédé le 28 février 1909 à Sigean (Aveyron - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 4 septembre 1881 au 26 avril 1883
Département
Aude
Groupe
Extrême-gauche

Biographies

Député de 1881 à 1883, né à Sigean ( Aude) le 19 août 1852, petit-fils de Gabriel Malric qui avait été député aux Cent-Jours, il exerça dans son pays natal la profession de notaire.

Maire de Sigean, conseiller général du canton, il se présenta aux élections législatives de 1881, comme candidat radical à la députation, dans l'arrondissement de Narbonne, et fut élu député au second tour de scrutin, le 4 septembre, par 9,752 voix (17,979 votants, 29,408 inscrits), contre 8,074 à M. Emile Digeon, socialiste-révolutionnaire.

M. Malric siégea à l'extrême gauche, avec laquelle il vota le plus souvent, notamment contre les crédits de l'expédition du Tonkin et pour la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Il devait démissionner de son mandat le 26 avril 1883.

Date de mise à jour: février 2018


Né le 19 août 1852 à Sigean (Aude), mort le 28 février 1909 à Sigean.

Député de l'Aude de 1881 à 1883. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 245.)

Rentré dans la vie privée après avoir donné sa démission de député le 26 avril 1883, Joseph Malric mourut à Sigean le 28 février 1909, dans sa cinquante-septième année.