Eugène, Jacques Rollet

1814 - 1897

Informations générales
  • Né le 12 mai 1814 à Saint-amand (Cher - France)
  • Décédé le 20 février 1897 à Saint-amand (Cher - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 1er mai 1876 au 25 juin 1877
Département
Cher
Groupe
Extrême-gauche
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Cher
Groupe
Extrême-gauche

Biographies

Député de 1876 à 1881, né à Saint-Amand (Cher) le 12 mai 1814, il était propriétaire dans ce département.

Il s'occupa d'agriculture et professa des 1848 des opinions républicaines qui le firent arrêter et expulser lors du coup d'Etat de 1851 : il était alors conseiller général du canton de Saint-Amand. Après avoir résidé en Belgique, il ne rentra en France que lors de l'amnistie de 1859, resta un des adversaires énergiques de l'Empire et fut nommé, le 6 septembre 1870, sous-préfet de Saint-Amand. Il remplit ces fonctions jusqu'au 24 mai 1873.

Aux élections législatives complémentaires de 1876, M. Rollet fut élu (30 avril), au second tour de scrutin, député de la 2e circonscription de Saint-Amand, par 6,700 voix (11,900 votants, 15,359 inscrits), contre 5,136 à M. Rafelis de Saint-Sauveur, en remplacement de M. Devoucoux qui avait opté pour Bourges. Il siégea à l'extrême-gauche, vota pour l'amnistie plénière, et fut des 363.

Réélu, à ce titre, le 14 octobre 1877, par 7,053 voix (13,282 votants, 15,490 inscrits), contre 6,160 au marquis de Saint-Sauveur, candidat officiel, M. E. Rollet vota comme précédemment avec les républicains les plus avancés, pour l'amnistie, pour la liberté illimitée de réunion et d'association, pour la séparation de l'Eglise et de l'Etat, et ne se représenta pas en 1881.


Né le 12 mai 1814 à Saint-Amand (Cher), mort le 20 décembre 1897 à Saint-Amand.

Député du Cher de 1876 à 1881. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. V, p. 189.)

Eugène Rollet ne s'était pas représenté en 1881 pour raison de santé et se tint désormais à l'écart de la politique. Il mourut le 20 décembre 1897 à Saint-Amand, à l'âge de 83. ans.


Retour haut de page