Zéphyrin Silvestre

1838 - 1896

Informations générales
  • Né le 28 mai 1838 à Cabrières-d'avignon (Vaucluse - France)
  • Décédé le 8 mai 1896 à Cabrières-d'avignon (Vaucluse - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 12 mars 1878
Département
Vaucluse
Groupe
Union des Droites

Biographies

Député de 1877 à 1878, né à Cabrières (Vaucluse) le 30 mai 1838, il était connu comme un des plus ardents légitimistes de son département, lorsqu'il se présenta aux élections législatives de 1876, dans l'arrondissement d'Apt : il échoua, au second tour de scrutin (5 mars), avec 6,070 voix contre 7,318 à l'élu républicain, M. Alfred Naquet.

Il fut de nouveau candidat le 14 octobre 1877, dans la même circonscription, cette fois avec le patronage officiel du gouvernement du Seize-Mai. La lutte fut des plus vives. M. Silvestre fut proclamé élu par 7,306 voix contre 6,423 au député sortant, M. Naquet.

Mais, lors de la vérification des pouvoirs, les élections de Vaucluse furent annulées, et, dans les procès qui furent intentés à la suite de ces élections, il fut produit, devant le tribunal d'Apt, un propos du sous-préfet de cette ville au maire de Grambois : « Il faut faire la majorité à Silvestre, réussir quand même ; il y va du salut de la France ; il faut faire sauter quelques paquets, c'est un devoir. Cela se fera ainsi partout. »

M. Silvestre ne se représenta pas, et fut remplacé, le 7 avril 1878, par M. Naquet.


Né le 28 mai 1838 à Cabrières-d'Avignon (Vaucluse), mort le 8 mai 1896 à Cabrières-d'Avignon.

Député du Vaucluse de 1877 à 1878. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. V, p. 319.)

Après l'échec de son invalidation, Zéphirin Silvestre ne fit plus acte de candidature et mourut le 8 mai 1896 à Cabrières-d'Avignon à l'âge de 58 ans.

Retour haut de page