Nicolas Maurice

1808 - 1876

Informations générales
  • Né le 20 juin 1808 à Valenciennes (Nord - France)
  • Décédé le 20 mars 1876 à Douai (Nord - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Nord
Groupe
Union des Droites

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 30 janvier 1876 au 20 mars 1876

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, sénateur en 1876, né à Valenciennes (Nord) le 20 juin 1808, mort à Douai (Nord) le 20 mars 1876, maire de Douai sous l'Empire, il obtint l'installation d'une faculté des lettres dans cette ville.

Le 8 février 1871, il fut élu représentant du Nord à l'Assemblée nationale, le 11e sur 28, par 206 498 voix (262 927 votants, 326 440 inscrits) ; il prit place à droite, fut l'un des 94 signataires de la proposition contre l'exil des Bourbons, vota pour la paix, s'abstint sur l'abrogation des lois d'exil, et se prononça :

- pour la pétition des évêques,
- contre le service de trois ans,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- contre le retour à Paris,
- contre les lois constitutionnelles.

Nommé conseiller général du canton de Douai-sud le 8 octobre 1871, il fut en outre élu, le 30 janvier 1876, sénateur du Nord, par 436 voix (811 votants). Il n'eut pas le temps de siéger, étant mort moins de deux mois après.


Retour haut de page