Auguste Schneegans

1835 - 1898

Informations générales
  • Né le 8 février 1835 à Strasbourg (Bas-Rhin - France)
  • Décédé le 2 mars 1898 à Gênes (Italie)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 1er mars 1871
Département
Bas-Rhin

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Strasbourg (Bas-Rhin) le 9 mars 1835, il fit de brillantes études classiques et fut reçu licencié és lettres à Strasbourg en 1856. Secrétaire rédacteur de la commission européenne du Danube, il visita l'Autriche, la Grèce, la Turquie, et fut attaché, sous l'Empire, à la rédaction du Courrier du Bas-Rhin et à celle du journal le Temps.

Lors des événements de 1870-71, M. Schneegans était conseiller municipal de Strasbourg et adjoint au maire. Il passa quelque temps en Suisse, après l'entrée des Allemands dans sa ville natale, et fut élu, le 8 février 1871, représentant du Bas-Rhin à l'Assemblée nationale, le 6e sur 12, par 65 632 (101 741 votants, 145 183 inscrits).

Il se rendit à Bordeaux, vota contre la paix et donna sa démission de représentant. Rédacteur du Journal de Lyon d'avril 1871 à août 1873, il retourna en Alsace, et fit sa soumission au gouvernement allemand, se bornant à réclamer pour son pays une sorte d'autonomie administrative.

Député au Reichstag de l'Empire (janvier 1877), et membre du consistoire supérieur protestant, il finit par entrer (1880) dans l'administration centrale de l'Alsace-Lorraine.

On a de M. Schneegans des Contes en français et un livre sur la Guerre en Alsace (1871), puis en allemand : Organisation de l'enseignement supérieur en Alsace-Lorraine (1877).


Retour haut de page