Gustave, Charles, Prosper Reille

1818 - 1895

Informations générales
  • Né le 1er décembre 1818 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 22 mars 1895 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 30 janvier 1853 au 29 mai 1857
Département
Eure-et-Loir
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 7 mai 1863
Département
Eure-et-Loir
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Eure-et-Loir
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IVe législature
Mandat
Du 23 mai 1869 au 4 septembre 1870
Département
Eure-et-Loir
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1853 à 1870, né à Paris le 1er décembre 1818, second fils d'Honoré-Charles-Michel-Joseph, comte Reille (1775-1860), pair des Cent-Jours, pair de France, sénateur du Second Empire, Gustave-Charles-Prosper Reille entra à l'Ecole polytechnique en 1836, et en sortit en 1838 dans la marine. Enseigne en 1840, lieutenant de vaisseau en 1845, capitaine de frégate en 1853, il donna sa démission, cette dernière année, pour entrer dans la politique.

Il fut successivement élu député au Corps législatif, comme candidat du gouvernement dans la 1re circonscription d'Eure-et-Loir:

- le 30 janvier 1853, en remplacement de M. d'Argent, décédé, par 23 272 voix (24 256 votants, 42 756 inscrits) ;
- le 22 juin 1857, par 18 046 voix (25 227 votants, 42 759 inscrits), contre 6 963 à M. Barthélemy, ancien représentant républicain ;
- le 1er juin 1863, par 21,230 voix (33 694 votants, 43 637 inscrits), contre 6 780 à M. E. Labiche, 3 673 à M. Emile Lelong, 957 à M. Gatineau, 627 à M. Bonnet et 279 à M. Joseph ;
- et le 24 mai 1869, par 20 441 voix (36 424 votants, 44 059 inscrits), contre 12 690 à M. E. Labiche et 3 265 à M. Gatineau.

Membre du conseil général de son département pour le canton de Bonneval, du conseil de l'ordre de la Légion d'honneur, M. Reille vota constamment avec la majorité, notamment pour la guerre contre la Prusse, et rentra dans la vie privée à la chute de l'Empire.

Officier de la légion d'honneur du 27 décembre 1855, commandeur du 4 août 1867.