Léon, Marie Wartelle d'Herlincourt

1806 - 1866

Informations générales
  • Né le 11 mars 1806 à Arras (Pas-de-Calais - France)
  • Décédé le 6 novembre 1866 à Eterpigny (Pas-de-Calais - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Opposition libérale
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 14 mars 1852 au 29 mai 1857
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 7 mai 1863
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 6 novembre 1866
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1846 à 1848, et député au Corps législatif de 1852 à 1866, né à Arras (Pas- de-Calais) le 11 mars 1806, mort à Eterpigny (Pas-de-Calais) le 6 novembre 1866, fils de Pierre Wartelle d'Herlincourt qui fut député sous la Restauration, propriétaire, maire d'Eterpigny, conseiller général du canton de Vitry, et président de la Société d'agriculture du Pas-de-Calais, il fut élu, le 1er août 1846, député du 2e collège du Pas-de-Calais, par 319 voix (554 votants, 665 inscrits), contre 226 voix à M. Proyart.

Il fit partie de l'opposition réformiste et, après l'élection du prince L.-Napoléon à la présidence de la République (10 décembre 1848), se rallia à sa politique. Candidat du gouvernement au Corps législatif, dans la 1re circonscription du Pas-de-Calais, il fut élu député le 14 mars 1852, au second tour, par 22 986 voix sur 32 228 votants. Il avait obtenu, au premier tour, 11 693 voix (29 851 votants, 43 194 inscrits), contre 6 967 voix à M. d'Havrincourt, 5 668 à M. Degeorges et 5 476 à M. Plichon.

Il contribua à l'établissement de l'Empire, vota avec la majorité dynastique, et fut successivement réélu :

- le 22 juin 1857 par 27 961 voix (28 099 votants, 41 998 inscrits),
- et le 1er juin 1863 par 27 614 voix (28 029 votants, 34 693 inscrits). Il mourut au cours de la législature et fut remplacé par M. Sens.

Chevalier de la Légion d'honneur (1847), membre de l'académie d'Arras, il présida le comité départemental pour l'organisation de l'Exposition de 1867.

Date de mise à jour : septembre 2016