Jacques, Joseph Leroulx

1732 - 1790

Informations générales
  • Né le 15 février 1732 à Quelmes (Pas-de-Calais - France)
  • Décédé le 24 décembre 1790 à Saint-pol (Pas-de-Calais - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 29 avril 1789 au 24 décembre 1790
Baillage
Artois (Type : Province)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Quelmes (Pas-de-Calais) le 15 février 1732, de Liévin Leroulx, manouvrier, et de Marie Thérèse Brébion, mort à Saint-Pol (Pas-de-Calais) le 24 décembre 1790, il était curé de Saint-Pol en Artois au moment de la Révolution.

Il fut commissaire à la rédaction du cahier général du clergé d'Artois. La composition de l'assemblée électorale de cette province assurait la prédominance des curés sur les représentants des abbayes et des chapitres; aussi ceux-ci se retirèrent-ils de l'assemblée après avoir fait une déclaration : « Ne voulant pas être réduits à n'être que les « témoins de l'exécution arrêtée d'avance par « MM. les curés... »

M. Le Roulx fut ainsi élu, le 29 avril 1789, député du clergé d'Artois aux Etats-Généraux. Il n'eut qu'un rôle effacé dans l'Assemblée constituante, et signa la protestation du chapitre de la cathédrale d'Arras contre la constitution civile du clergé (21 décembre 1790).

Après sa mort, survenue au cours de la session, il fut remplacé dans sa cure par M. Duflos, curé d'Hesmond, prêtre constitutionnel, qui avait refusé le siège épiscopal d'Arras auquel il avait été élu.

Date de mise à jour: novembre 2018