Etienne, François, Joseph Schwendt

1748 - 1820

Informations générales
  • Né le 6 septembre 1748 à Strasbourg (Bas-Rhin - France)
  • Décédé le 5 juillet 1820 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 8 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Strasbourg (Type : Ville)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Strasbourg (Bas-Rhin) le 6 septembre 1748, mort à Paris le 5 juillet 1820, il était syndic de la noblesse de la Basse-Alsace, quand il fut élu, le 8 avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par la ville de Strasbourg, avec 97 voix (126 votants).

Il prêta le serment du Jeu de paume, se montra favorable aux réformes, fit partie du comité des Finances, et vota avec le côté gauche; le 30 octobre 1790, il s'opposa à ce qu'on suspendît les poursuites contre Westermann, accusé d'être l'un des auteurs des troubles de Haguenau.

Elu, pendant la session, membre de l'administration du département du Bas-Rhin (3 juillet 1790), il vit cette nomination annulée et n'exerça ensuite de fonctions publiques qu'après le 18 brumaire, auquel il s'était rallié.

Conseiller de préfecture le 1er germinal an VIII, juge au tribunal de cassation le 11 germinal an VIII, membre de la Légion d'honneur le 25 prairial an XII, il fut créé chevalier de l'empire le 10 septembre 1808, et remplit jusqu'à sa mort ses fonctions à la cour de cassation, avec le titre de conseiller, depuis la réorganisation de 1811.