Laurent, Gabriel Claude

1754 -

Informations générales
  • Né le 23 mars 1754 à Villers-la-montagne (Meurthe - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 16 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Metz - Trois-Evêchés (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée constituante de 1789, né à Villers-la-Montagne (Moselle), le 23 mars 1754, mort à une date inconnue, il était avocat à Longwy. Plus tard il fut juge de paix de ce canton, puis receveur à Briey.

Elu le 16 mars 1789, député du tiers aux Etats-Généraux, par le bailliage de Metz, avec 17 voix sur 23 votants, il appartint à la majorité de l'Assemblée constituante.

Après la législature il retourna à Longwy. En septembre 1792, le bruit de sa mort se répandit, et le Moniteur du 2 octobre publia une correspondance du département de la Moselle, relative à de graves évènements qui s'étaient produits dans la région. Il y était dit : « Young trouverait ici de quoi rembrunir ses couleurs. Les patriotes y roulent le rocher de Sisyphe; beaucoup fuient. On dit que M. Claude, notre concitoyen, député à l'Assemblée nationale constituante, a été pendu entre Montmédy et Juvigny. Les portes de la ville (Longwy) sont ouvertes, même de nuit... etc. »