François, Louis Hutteau

1729 - 1807

Informations générales
  • Né le 6 octobre 1729 à Malesherbes (Loiret - France)
  • Décédé le 27 juin 1807 à Malesherbes (Loiret - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 17 mai 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Paris-Ville (Type : Ville)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Malesherbes (Loiret) le 6 octobre 1729, mort à Malesherbes le 27 juin 1807, il fut reçu avocat en 1757, mais, à l'époque où le parlement fut exilé (1771), cessa de paraître au barreau, jusqu'au l'appel de ce corps.

Membre de l'assemblée provinciale de la généralité d'Orléans en 1786, il présenta au roi, l'année suivante, les doléances des six corps de Paris dont il était l'avocat.

Elu, le 17 mai 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par la ville de Paris, avec 150 voix, il fut le seul de sa députation qui signa la déclaration de la minorité protestant contre les lois qui annihilaient le pouvoir royal.

Après la Constituante, il se retira à Malesherbes, où il ne tarda pas à devenir suspect (1793). Mais quand Santerre vint pour l'arrêter, la population s'y opposa en disant qu'il était le père des malheureux. Hutteau a laissé la réputation d'un avocat disert et plein de présence d'esprit. En souvenir de lui, Louis XVIII accorda à ses enfants des lettres de noblesse.