Louis, Oudard Dixmude de Montbrun

1762 - 1838

Informations générales
  • Né le 30 mai 1762 à Boulogne-sur-mer ( - France)
  • Décédé le 13 juin 1838 à Montreuil-sur-mer (Pas-de-Calais - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 6 mars 1824 au 5 novembre 1827
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1816 et de 1824 à 1827, né a Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) le 31 mai 1762 « du légitime mariage de Messire Jean-Baptiste Oudard Dixmude de Montbrun chevalier seigneur de Reyne et de dame Marie Louise Anne Rosalie Duquesne de Clocheville », mort à Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) le 13 juin 1838, il appartenait à l'armée comme colonel de cavalerie.

Elu député, le 22 août 1815, par le collège de département du Pas-de-Calais, avec 96 voix (187 votants, 303 inscrits), il fut de la majorité de la Chambre introuvable, et rentra dans la vie parlementaire le 6 mars 1824, ayant obtenu, dans la même circonscription, 272 voix (344 votants, 488 inscrits.) Tout dévoué à la politique de M. de Villèle, il fit dire de lui dans la Petite Biographie des députés (1826) : « Le vicomte de Montbrun, ministériel sous M. de Villèle, le serait sous M. de la Bourdonnaye. M. le vicomte ne conçoit pas que l'on puisse penser autrement que les hommes qui distribuent à leur gré des places et des rubans. »
Il quitta le parlement en 1827. Conseiller d'arrondissement de Montreuil, chevalier de Saint-Louis et chevalier de la Légion d'honneur (29 octobre 1826).

Date de mise à jour: mars 2015