Cérice, François, Melchior de Vogüé

1732 - 1812

Informations générales
  • Né le 1er décembre 1732 à Vogüé (Ardèche - France)
  • Décédé le 16 décembre 1812 à Chevigny-en-plaine (Côte-d'Or - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 6 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Villeneuve-de-Berg (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né au château de Vogüé (Ardèche) le 1er décembre 1732, mort à Chevigny (Côte-d'Or) le 16 décembre 1812, « fils de messire François-Elzéar, marquis de Vogüé, et de dame Magdeleine de Truchet », il entra très jeune au régiment de Vogüé-cavalerie, devint mestre de camp en 1756, fut blessé et fait prisonnier à la bataille de Mainden, et, promu maréchal de camp en 1780, obtint le gouvernement de la place de Montmédy, après la mort de son père.

Il approuva et signa les délibérations des 27 octobre et 18 décembre 1788 des trois ordres du Vivarais, et fut élu, le 6 avril 1789, député de la noblesse aux Etats généraux par la sénéchaussée de Villeneuve-de-Berg.

Il fut, avec M. d'Antraigues, l'un des premiers à se réunir aux communes, désapprouva ensuite les mesures révolutionnaires, prêta le nouveau serment après la fuite du roi, signa les protestations des 12 et 15 septembre 1791 et émigra l'année suivante.

Il se retira en Suisse, puis à Fiume, rentra en France en 1801, après avoir obtenu sa radiation de la liste de des émigrés, mais non la restitution de ses biens, et se retira en Bourgogne où il vécut dans la retraite.