Joseph, Victor Aubernon

1783 - 1851

Informations générales
  • Né le 28 novembre 1783 à Antibes ( - France)
  • Décédé le 29 octobre 1851 à Paris (Seine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 28 octobre 1830 au 31 mai 1831
Département
Var
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1832 et pair de France, né à Antibes (Var), le 28 novembre 1783 « fils de M. Philippe Aubernon consul de la république de Gênes dans cette ville et ses dépendances et de dame Catherine de Guide son épouse », mort à Paris le 29 octobre 1851, il entra d'abord dans l'administration de la guerre, fut nommé adjoint au commissaire des guerres en octobre 1804, devint commissaire en 1808, fit à ce titre la campagne de Wagram, passa auditeur au Conseil d'Etat en 1810, et remplit des fonctions de comptabilité administrative en Italie et en Hollande.

En 1812, il fut adjoint, en qualité d'auditeur d'ambassade, à la mission de M. de Pradt à Varsovie ; à son retour, il seconda le comte de Valence dans l'organisation de la défense du midi, fut nommé par l'Empereur préfet de l'Hérault en 1814, et démissionna le 3 avril 1815 à la nouvelle du retour de l'île d'Elbe. Renonçant alors à l'administration, il acheta à Paris une charge d'agent de change, qu'il ne conserva que peu d'années.

Le 1er août 1830, le duc d'Orléans lieutenant général du royaume le nomme préfet de Seine-et-Oise.

Le 28 octobre 1830, il fut élu député, sans concurrent, par le collège du département du Var, son pays natal, en remplacement du marquis de Lyle-Taulane, démissionnaire, pour ne pas siéger sous le gouvernement de Juillet. M. Aubernon vota avec la majorité ministérielle, et fut nommé pair de France le 11 octobre 1832 ; le 3 juin 1848, il fut mis à la retraite comme ancien préfet.

Il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur le 13 février 1815. Il fut ensuite promu, en 1831, au grade d'officier, en 1838 au grade de commandeur et il devint grand officier de la Légion d'honneur le 29 avril 1847.

Date de mise à jour : juin 2013