Alexandre, Marie Gassot de Fussy

1779 - 1844

Informations générales
  • Né le 2 février 1779 à Bourges ( - France)
  • Décédé le 22 janvier 1844 à Bourges (Cher - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 6 mars 1824 au 5 novembre 1827
Département
Cher
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Cher
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1824 à 1830, né à Bourges (Cher) le 2 février 1779, mort à Bourges le 22 janvier 1844, il débuta dans la vie publique sous l'Empire.

Officier de la garde nationale de Bourges (1er novembre 1805), il fut nommé maire de cette ville en 1809. On le retrouve maire de la petite commune de Sainte-Thorette (Cher) le 12 août 1811, et, plus tard, complètement rallié au gouvernement royal, maire de Preuilly-sur-Cher le 20 septembre 1814, puis successivement adjoint provisoire au maire de Bourges le 20 avril 1817, premier adjoint au maire le 28 mai de la même année, et maire, pour la seconde fois, le 18 mars 1818.

M. de Fussy fut nommé conseiller général du Cher le 11 avril 1821, et élu député de ce département, au grand collège, par 76 voix sur 134 votants et 169 inscrits, le 6 mars 1824. Vers la même époque, il fut envoyé comme sous-préfet à Sancerre. A la Chambre, il fit partie de la majorité ministérielle. « C'est un ministériel, lit-on dans la Biographie des députés de la Chambre septennale, moitié par légèreté, moitié par ambition; d'ailleurs, il est sous-préfet de Sancerre, et comment être sous-préfet sans avoir l'envie d'être préfet? et entre une sous-préfecture et une préfecture, il n'y a quelquefois d'autre distance que celle que peut faire franchir le regard d'un ministre. »

M. de Fussy, réélu député le 24 novembre 1827, par 75 voix sur 125 votants et 148 inscrits, obtint l'avancement désiré: le 3 mars 1828, il fut nommé préfet de la Creuse, et, le 12 novembre de la même année, préfet de l'Indre. Il continua d'appartenir à la majorité gouvernementale, et rentra dans la vie privée en 1830.

Date de mise à jour: juillet 2015