Edmond Gast

1857 - 1944

Informations générales
  • Né le 1er octobre 1857 à Strasbourg (Bas-Rhin - France)
  • Décédé le 10 août 1944 à Ville d'Avray (Hauts-de-Seine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IXe législature
Mandat
Du 20 mai 1906 au 31 mai 1910
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Gauche démocratique
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIIe législature
Mandat
Du 16 novembre 1919 au 31 mai 1924
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Républicains de gauche

Biographies

Né le 1er octobre 1857 à Strasbourg (Bas-Rhin).

Député de Seine-et-Oise de 1906 à 1910 et de 1919 à 1924.

Agriculteur propriétaire d'une ferme modèle, maire de Ville-d'Avray de 1897 à 1899, directeur du journal Le National de Seine-et-Oise, membre du conseil supérieur de l'agriculture, Edmond Gast fut élu député de la 2e circonscription de Versailles le 20 mai 1906, au deuxième tour des élections générales législatives, par 8.710 voix sur 16.163 votants, contre 7.364 voix à M. de Caraman, député sortant.

Inscrit au groupe de la gauche démocratique, il fut membre de diverses commissions et notamment de la commission de l'armée.

Il déposa, à la suite de l'interpellation de M. Jaurès sur la grève des électriciens, un ordre du jour motivé qui fut accepté par le gouvernement et adopté par la Chambre. Il fut également l'auteur d'un ordre du jour déposé à l'occasion des interpellations relatives à l'exercice du droit syndical et à la politique générale du gouvernement et de l'interpellation concernant la grève des employés des Postes et des télégraphes. Il intervint dans la discussion des budgets et à propos de l'impôt sur le revenu.

Il se représenta sans succès aux élections du 24 avril 1910 et du 26 avril 1914 mais il retrouva son siège le 16 novembre 1919 où, élu à la plus forte moyenne sur la liste républicaine d'union nationale démocratique, il obtint 85.064 voix sur 175.817 votants.

Membre de la commission de l'agriculture, de la commission de l'hygiène et de la commission des spéculations il fut, dans cette seconde législature, l'auteur de nombreuses propositions sur : les chambres d'agriculture, les frais d'organisation du pari mutuel, l'administration des haras, l'avance de l'heure légale. Il prit notamment part aux discussions relatives : à la création de nouvelles ressources fiscales, à l'alimentation nationale en pain, à la nomination et à l'organisation des chambres d'agriculture. Il demanda, en 1921, à interpeller le gouvernement sur l'installation dans le parc de Saint-Cloud, d'une station de ravitaillement d'essence et sur la nouvelle situation politique résultant du dernier congrès radical-socialiste.

M. Edmond Gast perdit son siège aux élections générales du 11 mai 1924.

Il avait écrit en 1896 un ouvrage intitulé Le cheval normand et ses origines.



Né le 1er octobre 1857 à Strasbourg (Bas-Rhin)

Décédé le 10 août 1944 à Ville-d'Avray (Seine-et-Oise)

Député de Seine-et-Oise de 1906 à 1910 et de 1919 à 1924

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome V, p. 1789)

Edmond Gast meurt à Ville-d'Avray, le 10 août 1944, à l'âge de 86 ans.