Arsène Picard

1831 - 1899

Informations générales
  • Né le 23 novembre 1831 à Carville (Calvados - France)
  • Décédé le 15 juin 1899 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Calvados
Groupe
Centre gauche

Biographies

Député de 1876 à 1877, né à Carville (Calvados) le 23 novembre 1831, il entra à l'Ecole polytechnique et en sortit officier d'artillerie; mais il donna sa démission peu de temps après pour ne pas servir le second empire.

Maire de Carville et père de famille, il fit la campagne de 1870 comme capitaine du génie.

Conseiller général du canton de Beny-Bocage en octobre 1871, et président de la Société d'agriculture de Vire, il fut élu, le 20 février 1876, sur une profession de foi dans laquelle il se présentait, « par intérêt aussi bien que par conviction, comme défenseur de l'ordre, de la propriété et de la religion », et comme candidat constitutionnel, député de l'arrondissement de Vire par 7,477 voix (14,834 votants, 20,643 inscrits) contre 3,694 à M. Delafosse et 3,628 à M. de Larturière. Républicain modéré, M. Picard prit place au centre gauche, et fut l'un des 363 députés qui refusèrent, au 16 mai, le vote de confiance au ministère de Broglie.

Après la dissolution de la Chambre, il échoua, le 14 octobre 1877, avec 8,403 voix contre 8,514 à l'élu, M. Delafosse, candidat du maréchal. Cette élection ayant été invalidée, M. Picard échoua de nouveau, le 7 juillet 1878, avec 8,198 voix contre 8,464 à l'élu, M. Delafosse, député sortant. M. Picard n'a pas reparu depuis dans les assemblées parlementaires.




Né le 23 novembre 1831 à Carville (Calvados), mort le 15 juin 1899 à Paris.

Député du Calvados de 1876 à 1877. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 621.)

Arsène Picard qui avait abandonné la compétition électorale après ses échecs de 1877 et 1878, était devenu trésorier-payeur général du Nord.

Il était toujours conseiller général du Calvados et maire de Carville lorsqu'il mourut, le 15 juin 1899, à Paris, à l'âge de 68 ans.