Antoine, Just, Léon, Marie de Mouchy de Noailles de Poix

1841 - 1909

Informations générales
  • Né le 19 avril 1841 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 2 février 1909 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IVe législature
Mandat
Du 23 mai 1869 au 4 septembre 1870
Département
Oise
Groupe
Centre droit
Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 novembre 1874 au 7 mars 1876
Département
Oise
Groupe
Appel au peuple
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Oise
Groupe
Appel au peuple
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 octobre 1885 au 14 octobre 1889
Département
Oise
Groupe
Union des Droites

Biographies

Député au Corps législatif de 1869 à 1870, représentant en 1874, député de 1876 à 1877 et de 1885 à 1889, né à Paris le 19 avril 1841, fils unique de Charles Philippe Henry de Noailles, prince de Poix, connu sous le nom de duc de Mouchy (1808-1854), grand d'Espagne de 1re classe, représentant en 1849, député au Corps législatif en 1852 et sénateur du Second Empire, Antoine, Just, Léon, Marie de Noailles, duc de Mouchy épousa, le 18 décembre 1865, la princesse Anna Murat.

Partisan de l'Empire, possesseur d'une très grande fortune et conseiller général de l'Oise, où il habite le château de Mouchy-le-Châtel, il se fit élire, le 24 mai 1869, par 29 864 voix (32 310 votants, 38 521 inscrits) député de la 1re circonscription de l'Oise au Corps législatif. Il appartint à la majorité, signa la demande d'interpellation des 116, et vota pour la déclaration de guerre à la Prusse.

La révolution du 4 septembre 1870 le rendit à la vie privée.

Emprisonné avec tout le conseil général de l'Oise par les Prussiens en 1870, il fit réduire de 12 millions la contribution de guerre dont son département était frappé, et, lors de la mort de M. Perrot, représentant de l'Oise, se fit élire à l'Assemblée nationale, le 8 mai 1874, par 52 632 voix (91 580 votants, 112 562 inscrits), contre 19 063 à M. André Rousselle, radical, et 18 974 à M. Levasseur, républicain modéré. Il prit place dans le groupe de l'Appel au peuple, et vota contre les lois constitutionnelles.

Maire de Mouchy, conseiller général de l'Oise, il fut réélu, sur un programme constitutionnel, et comme candidat du « comité national conservateur », député de la 1re circonscription de Beauvais, le 20 février 1876, par 8 224 voix (15 774 votants, 19 086 inscrits), contre 7 184 à M. Boudeville, républicain; il reprit sa place dans la droite bonapartiste, soutint le gouvernement du Seize-Mai contre les 363.

Il fut, après la dissolution de la Chambre, le candidat officiel du Maréchal ; mais, il échoua, le 14 octobre 1877, avec 8 384 voix contre 8 436 à l'élu républicain, M. Boudeville.

M. le duc de Mouchy reparut à la Chambre des députés de 1885: réélu, dans l'Oise, le 4 octobre, le 1er de la liste conservatrice, par 48 023 voix (94 002 votants, 110 857 inscrits), il vota, avec la minorité bonapartiste :
- contre les différents ministères qui se succédèrent au pouvoir,
- contre les crédits du Tonkin,

et, dans la dernière session :
- contre le rétablissement du scrutin d'arrondissement (11 février 1889),
- contre les poursuites contre trois députés membres de la Ligue des patriotes,
- contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse,
- contre les poursuites contre le général Boulanger ;

il s'était abstenu sur l'ajournement indéfini de la révision de la Constitution.

Chevalier de la Légion d'honneur et grand-croix héréditaire de l'ordre de Malte.


Né le 19 avril 1841 à Paris, mort le 2 février 1909 à Paris.

Député de l'Oise au Corps législatif de 1869 à 1870.

Représentant de l'Oise à l'Assemblée Nationale de 1874 à 1876.

Député de l'Oise de 1876 à 1877 et de 1885 à 1889.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT et COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 501 à NOAILLES.)

Le duc de Mouchy ne se représenta pas au renouvellement de 1889 et abandonna la vie publique, continuant à s'occuper de sa mairie de Mouchy et du Conseil général de l'Oise.

II mourut le 2 février 1909 à Paris, à l'âge de 68 ans.