Ambroise Vente

1823 - 1882

Informations générales
  • Né le 2 avril 1823 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 19 décembre 1882 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Nord
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Paris le 2 avril 1823, mort à Paris le 19 décembre 1882, il fit son droit à Paris, se fit inscrire au barreau de cette ville en 1845, devint (1850) secrétaire du ministre de la Justice, substitut à Beauvais (12 avril de la même année), procureur impérial à Compiègne (1856), substitut à la cour d'Amiens (1857), procureur impérial à Amiens (1861), puis à Lille (1865).

Démissionnaire après le 4 septembre 1870, il se fit inscrire au barreau de Lille, et fut élu, le 8 février 1871, représentant du Nord à l'Assemblée nationale, le 25e sur 28, par 188,719 voix (262,927 votants, 326,440 inscrits). Il fit partie de la réunion Saint-Marc-Girardin, s'abstint dans le vote sur la déchéance de l'empereur, et se prononça:

- pour la paix,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- contre le service de trois ans,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie
- et contre les lois constitutionnelles.

Sous-secrétaire d'Etat à la justice dans le cabinet du 27 novembre 1873, il fut nommé après la session conseiller à la cour de cassation (7 juillet 1877), et fut retraité, comme tel, le 20 février 1882.

Chevalier de la Légion d'honneur (11 août 1866), officier d'académie (1868), il a collaboré à plusieurs Revues de jurisprudence et publié : Manuel des envois à faire par les parquets, cabinets d'instruction et greffes de première instance (1864).