Arthur Rivaille

1817 - 1879

Informations générales
  • Né le 20 novembre 1817 à Saint-martin-de-ré (Charente-Inférieure - France)
  • Décédé le 29 septembre 1879 à Saint-xandre (Charente-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Charente-Inférieure
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Saint-Martin-de-Ré (Charente-Inférieure) le 20 novembre 1817, mort à Saint-Xandre (Charente-Inférieure) le 26 septembre 1879, propriétaire, conseiller général de La Rochelle, il posa, le 27 novembre 1859, sa candidature libérale au Corps législatif dans la 1re circonscription de la Charente-Inférieure, en remplacement de M. Vast-Vimeux père, décédé; mais il échoua avec 4,450 voix, contre 15,169 à l'élu, M. Vast-Vimeux fils, candidat du gouvernement.

M. Rivaille ne reparut sur la scène politique qu'après la guerre. Elu, le 8 février 1871, représentant de la Charente-Inférieure à l'Assemblée nationale, le 9e sur 10, par 36,723 voix (105,000 votants, 148,277 inscrits), il prit place au centre droit, parmi les orléanistes, soutint la validation de l'élection des princes, et vota :

- pour la paix,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- contre le service de trois ans,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- contre les lois constitutionnelles.

Il ne se représenta pas aux élections suivantes.

Date de mise à jour: septembre 2017